Des bébés caladiums

Germination, reproduction et division !

Parce qu'en avoir un c'est bien, mais plus c'est mieux !!!


Un caladium, c'est quoi ?

C'est une plante tropicale, aux couleurs vives et au feuillage étonnant !

Véritable chouchou des réseaux sociaux, il trone de plus en plus dans les collections des greenaddict

Je ne vais pas vous raconter toute son histoire et ses origines, le sujet à déja largement été etudié par beaucoup de passionnés, et on peut trouver beaucoup de jolis articles, très bien illustrés par la communauté des greenaddict.


Ce que je veux vous raconter aujourd'hui, c'est leur reproduction


Les caladiums sont de nature assez généreux, et il existe différentes techniques pour les reproduire :

La méthode la plus simple et la plus sure étant le prélèvement de rejetons, mais ce n'est pas la seule et unique méthode


1/ LES REJETONS OU REJETS

Ils poussent a quelques centimètres du tubercule initial. Une fois que le rejet compte plus de 2 feuilles, il est vraisemblable qu'un nouveau bulbe s'est formé, vous pouvez alors le prélever et en faire un nouveau sujet.

2/ LA DIVISION DES TUBERCULES

Il ne s'agit pas d'une méthode compliquée, mais elle demande beaucoup de précision. Il s'agit de faire plusieurs tubercules, à partir d'un car chaque partie de celui ci est reproductrice.


Avec un couteau propre, il faut couper le bulbe en plusieurs morceaux, comme avec une pomme de terre (bien qu'en texture on se rapproche plus d'un morceau de gingembre.

Ensuite il faut laisser sécher les morceaux, pendant plusieurs jours. Le risque de pourriture est grand, la phase de séchage est très importante

Quand une sorte de croute sera formée, le bébé sera prêt à être planté, mais la encore, comme pour un bulbe mature ou non divisé, le risque de pourriture est grand.


Il existe d'autres techniques, que je n'ai pas encore testée mais qui montre aussi de très bons résultats. Une en particulier m'a interpelée, et c'est @botalene qui l'a très mis en valeur sur son compte Instagram, vous pourrez la découvrir dans sa story


ENFIN

Avoir pleins de tubercules c'est chouette, mais ensuite, le plus gros du travail, c'est de les faire germer, sans qu'il ne finissent par pourrir


J'ai essayé plusieurs techniques, et suis enfin parvenue à trouver une méthode qui me corresponde, et qui permet de ne plus avoir de pertes à cause de la pourriture :

- je plante mes tubercules dans des pots de culture en plastique, dans un substrat à base de fibre de coco (tres fine), substrat génial pour le développement racinaire.

- je pose les pots sur un tapis chauffant, et en pleine lumière (ou sous une led horticole)

- je les arrose 1 à 2 fois par jours, sans avoir peur que ca pourrisse, merci le tapis chauffant !


Nous sommes le premier jour du printemps, les caladiums ont tous germés... hâte de les retrouver grands beaux et forts comme l'an dernier...

Je vous souhaite de vous éclater à les regarder pousser et s'épanouir !

En attendant, je viens de me replonger dans mes photos... que je vous partage. et si vous voulez suivre leur évolution, on se retrouve sur instagram @lagreenista




0 vue
L'ATELIER

La Greenpottery

24 G avenue Germaine Richier

Les Jardins du village

13450 Grans

S'ABONNER
  • Facebook
  • Instagram
AIDE

© 2019 par La Greenpottery

0